Bonifacio

capitale pittoresque de la corse

 

La citée des falaises - Le port de plaisance - Saint Roch - La citadelle
La ville haute - L'escalier du Roy d'Aragon - Le bastion de l'EtendardLa porte de Gêne - Le sentier Campu Romanilu - Le sentier du Pertusatu 

Construite à flanc de falaise et creusée dans le calcaire blanc, la citadelle de Bonifacio offre une architecture au désordre sublime avec ses ruelles, ses escaliers et certains de ses restaurants lovés dans des cavernes. C’est une escale incroyable, d’une immense beauté.

Bonifacio

Ancienne forteresse dominant la mer depuis son promontoire de calcaire, Bonifacio fût bâtie par le conte Boniface au IX siècle à l’extrême sud de la Corse et est séparée de la Sardaigne par les bouches de Bonifacio.

La ville de Bonifacio est, par conséquent, la commune française la plus méridionale de la France Métropolitaine. Véritable bastion surgissant de la méditerranée, la citée des falaises se divise en deux parties : sa ville basse et sa ville haute.

Dans le mille feuilles calcaire qui longe la route avant d’entrer dans Bonifacio, a été découverte la Dame de Bonifacio, l’ancêtre des corses, en parfait état de conservation. Ce squelette, qui date de 6572 av. JC, est visible au musée de Levie. 


Cité emblématique de caractère, Bonifacio a su traverser le temps et les épreuves, les guerres et les épidémies. Fière, perchée et inébranlable, les habitants y sont Bonifaciens en premier, Corses en second.

Avec son patrimoine historique trépidant, ses calanques secrètes et ses falaises calcaire rongées par la mer, la citée emblématique de Bonifacio est LA destination incontournable de l’île de beauté !

Le port de Bonofacio

le port de bonifacio
Le port de bonifacio
Le port de bonifacio
Le port de bonifacio

Au pied de la Citadelle et blotti au milieu des falaises calcaires, le port de plaisance de Bonifacio offre un panorama des plus spectaculaire. 

La marine de Bonifacio est  l’attraction majeure de la ville basse. Ses maisons pastelles et élancées bordent des quais animés, jonchés de cafés, de restaurants et de quelques commerces. C’est l’endroit idéal pour boire un verre tout en admirant les yachts amarrés au quai. Tout invite à la détente et à la flânerie.

Le soir, l’animation n’est pas en reste. Les yatchs et les voiliers scintillent au clair de lune tant dis que les soirées s’étirent dans la nuit. 

Vous l’aurez compris, que ce soit de jour comme de nuit, n’hésitez pas à longer le port pour d’envoûtantes balades.

C’est également du port que partent les croisières en mer pour voir les falaises de Bonifacio, rejoindre les îles Lavezzi ou la Sardaigne.


Pour vous garer, juste en face du port, vous trouverez des parkings payants où laisser votre voiture le temps de votre balade.

Bon plan : 
Vous avez envie d’une glace ? Direction le glacier Rocca-Serra. C’est une véritable institution à Bonifacio avec des glaces artisanales aux parfums typiques de la Corse comme le limoncello, la myrthe, le cédrat ou le brocciu.

La montée Saint-Roch - La montée de Rastello

Visiter la ville haute de Bonifacio demande une certaine forme physique. Vos muscles seront mis à l’épreuve, mais la récompense est réellement à la hauteur de l’effort ! Il s’agit d’une des meilleures balades à réaliser à Bonifacio pour admirer ce phénomène naturel unique que sont les falaises calcaires nées du vent et de l’érosion.

Pour y accéder, au bout du port de Bonifacio, se trouve sur votre gauche un escalier cheminant jusqu’à la chapelle Saint-Roch. La petite chapelle Sait Roch fut construite à l’endroit où fut retrouvée la dépouille de la dernière victime de l’épidémie de peste qui ravagea la ville au moyen âge. 


Le panorama y est époustouflant, d’un côté, vous surplombez la mer, la ville, le port et la citadelle, de l’autre, les côtes de la Sardaigne.

Bon plan : 

Vous pouvez également grimper avec le petit train qui démarre du port ou en voiture, des parkings se situant dans la ville haute en périphérie.

La citadelle et la ville haute

Perchée à plus de 70 m de haut, la vieille ville de Bonifacio offre un panorama époustouflant sur la méditerranée. Outre les falaises blanches et leurs milles feuilles de calcaires, véritable patrimoine naturel d’exception, Bonifacio recèle également un patrimoine médiéval hors du commun.

On ne peut pas aller à Bonifacio et ne pas sillonnez les petites rues millénaires du centre-ville avec les aqueducs enjambant les bâtisses et les hautes maisons aux façades blanches. Visiter Bonifacio, c’est se perdre dans le labyrinthe des ruelles pavées et observer l’architecture.

Observez en autre l’intelligence avec laquelle la ville de Bonifacio a été construite : tout a été pensé en vue d’un avantage stratégique contre les attaques ou les sièges : comment la ravitailler, comment y vivre…
Rendez vous par exemple à l’église. De chaque côté, des arcs-boutants témoignent du besoin de contrer les poussées exercées par les murs de l’édifice et donc de renforcer les murs. Des canalisations ont été également creusées permettant d’acheminer l’eau de pluie récoltée sur les toits vers une citerne dissimulée sous l’église…

Autre aspect de cette vie dont les besoins élémentaires devaient être pensés, les réserves de grains. Chaque maison avait son propre silo. Les escaliers des maisons sont tout aussi intéressants. Ils sont d’une seule volée et ont une histoire : il faut remonter à l’époque où la ville ne cherchait qu’à se protéger. Les portes étaient quasiment infranchissables : inexistantes en rez-de-chaussée, on accédait aux maisons par une échelle que l’on remontait ensuite derrière soi… 


A ne pas manquer :

·         La rue longue, ancienne artère commerçante de la cité

·         La rue des 2 empereurs, qui doit son nom au passage de Charles-Quint et de 
          Bonaparte

·         La place d’armes, transformée par la suite en marché aux poissons

·         La porte de Gênes: porte d’entrée de la ville

·         Le bastion de l’étendard et ses points de vue

·         U Masgilu pour son point de vue sur les falaises

·         La place du marché, d’où par beau temps, vous apercevrez la Sardaigne

·         L’escalier du Roy d’Aragon, creusé dans la falaise

·         Le chemin de ronde pour faire le tour des fortifications

·         Le cimetière marin de san Franzé, chapelles des anciennes familles de Bonifacio

·         Le gouvernail

 

Ainsi que les églises :

·         Sainte-Croix (Santa Cruggi), ancien hospice fondé au XII ème siècle et où se trouvait 
          un fragment de la croix du Christ

·          Saint-Francois (san Franzé) 

·          Saint-Erasme (San Teramu), dédiée au saint patron protecteur des pêcheurs. C'est la 
           seule à se tourner vers le port.

·          Saint-Dominique, classée monument historique. C'est l'une des rares églises en 
           Corse à avoir quelques éléments d'architecture gothique 

·          Saint-Jean-Baptiste, construite en 1785 et surnommée la chapelle de la 
           miséricorde  

·          Sainte-Marie Majeure. Sa construction a débuté au XII siècle par les Pisans mais n’a 
           été achevée qu’un siècle plus tard par les Génois. C’est non seulement l’église 
           principale de Bonifacio mais aussi l’édifice le plus ancien de toute la ville.  

           On y trouve une belle loggia où les anciens avaient pris l’habitude de se réunir pour 
           débattre de décisions concernant la ville. 

·          Saint-Roch (San Rocu) 

·          Chapelle Sainte-Réparata (Santa Réparata) chapelle IXe siècle 

 

La ville haute est également l’endroit idéal pour boire un verre ou se restaurer en terrasse dans l’un des nombreux bars et restaurants.

Le cimetière marin de Bonifacio

Endroit particulièrement insolite, le cimetière marin se trouve au bout du cap, plongeant vers la mer. De ce promontoire marquant l’extrême sud de la Corse, vous pourrez vous fondre dans l’immensité d’un paysage marin extraordinaire, avec au large les îles Lavezzi et la Sardaigne.

Surplombant les Bouches de Bonifacio, vous pourrez y faire une petite balade entre les tombeaux blancs contrastant joliment avec le bleu de la mer en toile de fond. Vous constaterez que ce ne sont pas de simples tombes grises mais plutôt des sortes de petits temples et chapelles familiales, rappelant certains cimetières des îles siciliennes.

Le cimetière marin compte parmi les plus beaux de Méditerranée,  l'endroit est magique au soleil couchant. La vue sur les falaises de craie, juste à côté, est absolument sublime ! 

Bon plan :

Vous trouverez un parking juste à côté du cimetière marin, très pratique pour visiter la ville haute! 

Le Gouvernail

Juste en face du cimetière marin, vous trouverez l’entrée du Gouvernail.

Il s'agit d'un tunnel construit en 1890 à l'origine par les Français, et par la suite utilisé par les armées italienne et allemande lors de la seconde guerre mondiale. Un escalier de 168 marches creusé par les hommes mène à un blockhaus.

Il s’y trouvait un immense projecteur d’une portée de 12km servant à surveiller l’entrée du port et une partie du détroit de Bonifacio.

A 10 mètres au dessus de la mer, le blockhaus débouche sur un rocher dont la forme évoquant un gouvernail de navire a donné son nom au lieu. La vue sur les falaises et l’entrée du Goulet est impressionnante. 

L’Ermitage de la Trinité 

L'Ermitage de la Trinité est situé à 5 minutes de Bonifacio. Dans ce lieu de pèlerinage insolite perché à 200 m d'altitude, vous profiterez d’une vue unique sur la "cité des falaises" et sur la mer. Ancien monastère, il y règne un calme qui vous plongera dans une spiritualité pas forcément religieuse, mais plutôt universelle. Celle de la nature, celle qui vous place au milieu de rien et au centre de tout.

Il est possible de suivre plusieurs chemins de randonnées en boucle ou en aller-retour depuis ce lieu. Tout d'abord un chemin de croix à 12 stations qui descend vers la plage du Paragan mais également plusieurs autres chemins serpentant entre maquis odorant et chaos granit de toute beauté.

En fin d'après-midi, depuis l'Ermitage de la Trinité le coucher de soleil sur la ville de Bonifacio et l'ensemble du détroit est un moment à absolument ne pas rater.

L'escalier du Roy d'Aragon

escalier du roy d'aragon

L'escalier du roy d'Aragon est insolite et a, selon la légende, été creusé de main d'homme en une nuit par les troupes du roy d'Aragon en 1420 afin de pouvoir envahir la ville et grimper dans la citadelle.

Cette oeuvre magistrale fend le promontoire de calcaire de la cité et c'est en ayant descendu les 187 marches que vous resterez émerveillés devant un ensemble de vues incroyables à 180° sur la mer, la Sardaigne qui se détache de l'horizon et les falaises. Le chemin creusé dans la roche semble comme suspendu au-dessus de la grande bleue, et coupé du monde.

 

A quelques mètres au dessus de la mer, dans un chemin creusé dans la falaise, vous longerez une eau turquoise. C'est pour accéder au puits Saint Barthelemie, puits d'eau douce, que l'escalier du Roy d'Aragon a réellement été creusé par les moines franciscains. Aujourd'hui, il n'est plus utilisé.  

la citadelle de bonifacio

Le bastion de l'Etendard et la porte de Gêne

La porte de Gênes percée dans les remparts marque le point d’entrée de la ville haute. Seul accès à la citadelle jusqu’au XIX siècle, elle est munie d’un pont levis datant de 1830. Il a remplacé l’ancien (qui datait tout de même de 1598) et qui fonctionnait avec un système de poids et de poulie. Véritable forteresse, il devait être difficile de l’approcher sans y être invité d’autant que la porte est doublement surveillée par des meurtrières. 

A votre droite, en passant sous la porte, vous trouverez l’office de tourisme de Bonifacio. 

Profitez-en pour vous procurer le plan de la ville et achetez le « Pass monument » permettant de visiter le bastion de l’étendard et l’escalier du Roy d’Aragon, les 2 principales attractions touristiques de Bonifacio. Le tarif est 3.50€ par personne. 


Datant du XV siècle, dominant le port du haut de ses 25 m, le bastion de l'Etendard est le plus haut de France. Il est imposant et est la pièce maîtresse des fortifications. 

la citadelle de bonifacio

Le jardin de paysages : 10 points de vue pour tout comprendre ! 
Le parcours extérieur est d'une telle beauté qu'il a été baptisé ainsi. Comptez 20 minutes de balade pour contempler les vues plongeantes sur le port et les panoramas sensationnels sur la falaise, la Sardaigne,  une description des paysages vous sera donnée.
Les salles souterraines : l'exposition 1000 ans de fortifications. Creusées en partie dans le roc, elles valent à elles seules le détour !

bonifacio

Ballades en mer :

La géologie de Bonifacio est complexe : d'une part un sous-sol granitique qui résiste aux assauts de la mer et permet l'émergence d'îles et d'autre part, une partie calcaire, que les vagues et le temps creusent inlassablement pour former des grottes de toutes formes et de toutes dimensions.
En bateau, vous découvrirez la grotte du Chapeau de Napoléon, appelée aussi la grotte de Saint Antoine, et une autre curiosité naturelle, la fameuse grotte de le "Sdragulinu" qui nous laisse apercevoir en levant les yeux  une ouverture de la forme de la Corse. Garnies de stalactites, pavées de fonds marins colorés et poissonneux, elles offrent des moments rares de contemplation et  de photographie.
Pour les plus aventuriers, il existe aussi le "bain de venus"ou la grotte circulaire nommée "l'orca". Celles-ci ne sont accessibles qu'en jet-ski ou en kayak !

la grotte s'dragonatta

La grotte S'Dragonatto. 

Ballade vertigineuse

Ballade vertigineusement belles...
Vues d'en bas, les falaises de Bonifacio sont un des sites les plus pittoresques de Corse. Mais vues d'en haut, alors là, c'est carrément vertigineux ...de beauté. 
Vous cherchez des randonnées à faire à Bonifacio ? Afin de surplomber les formations spectaculaires de calcaire, voici 2 sentiers exceptionnels à faire depuis la vieille ville : le sentier de Campu Romanilu et le sentier Pertusatu, les vues sont imprenables. 
Avec des pics qui vont jusqu'à 110 mètres, vous serez surpris par les goélands qui planent sous vos pieds.

Bonifacio
bonifacio
bonifacio
bonifacio

Sentier Campu Romanilu

Sentier Campu Romanilu (champs du romarin). Marcheur ou pas, lors de votre visite de Bonifacio, vous ne pouvez absolument pas passer à côté de cette balade exceptionnelle. Après votre découverte de la ville et de son patrimoine médiéval, ce sentier vous offrira une découverte rapide d'un patrimoine naturel d'exception. Au  départ de la petite chapelle blanche (chapelle Saint-Roch) située à mi chemin entre la ville haute et la marine, gravissez un chemin pavé sur une trentaine de mètres de dénivelé. Vous vous trouverez alors en pleine nature sur les falaises de Bonifacio, avec des balcons empierrés qui vous offrent des vues inoubliables sur la mer à 80 m sous vos pieds.

bonifacio

C’est depuis les nombreux points de vue qui jalonnent ce chemin que vous ferez les plus belles photos de Bonifacio, celles qui se retrouvent sur toutes les cartes postales !

Vous ne serez pas obligés de marcher très longtemps pour profiter des beaux panoramas, mais si vous souhaitez le parcourir en entier, le sentier va jusqu’à la plage des 3 pointes. Compter 1 heure de marche aller.

Sentier du Pertusatu

 

Continuez et passez sur le sentier de Pertusato. Les points vertigineux se multiplient, alors que les odeurs du maquis vous chatouillent les narines. Le chemin vous mène finalement jusqu’au phare de Pertusato et, en contre bas, jusqu’à la plage lunaire de Saint-Antoine. Pour visiter Bonifacio sous des angles impressionnants, ces deux randonnées sont immanquables.

les falaises de bonifacio

Le sentier du Pertusatu est le sentier parfait, ni trop long, ni trop court, ponctué de nombreux points de vue sur la Sardaigne et les îles Lavezzi. Il serpente le long de la falaise à environ 100 m de haut et offre deux option plage : l'une de sable fin appelé plage Saint Antoine, et l'autre, très originale, une plage telle une terrasse de pierre qui descend dans la mer, appelé plage des Trois Pointes. 

les falaises de bonifacio

Plage de Saint Antoine

La fameuse formation rocheuse en forme de bateau qui s’avance dans la Méditerranée est devenue le symbole de Saint-Antoine, à tel point que cette plage singulière aux faux-airs de Sicile n’a tout simplement rien à voir avec les autres plages corses. La plage de Saint-Antoine est aussi le meilleur spot de snorkelling de la région avec les îles Lavezzi. N’oubliez pas votre masque et votre tuba.
Ne manquez pas la grotte à ciel ouverte de l’Orca, l’endroit est magnifique.
 

Enfin, si vous recherchez un bon spot où aller admirer le coucher de soleil à Bonifacio, rendez-vous à l’ancienne batterie d’artillerie, juste après la plage des 3 pointes. 

Les sentiers du littoral aux alentours de Bonifacio

Si vous aimez marcher et que vous souhaitez profiter de vos vacances à Bonifacio pour faire de belles balades, en plus du sentier de Campu Rumanilu et celui de Pertusatu, vous aurez le choix entre:

·         Le sentier de Fenu longeant le bord de mer depuis la plage de la Tunara jusqu’à la 
          plage de Paragan

·         Un autre sentier porte le nom de Fenu. Il rejoint le phare de Capu di Fenu mais en 
          passant par le maquis cette fois  et non par le bord de mer

·         Le sentier de Strada Vecia et Madonetta ou « sentier des plages ». Il rejoint le phare 
          de la Madonetta, la plage Fazzio et la plage de Paragan

·         Le sentier qui mène à la plage de la Catena et ensuite à la plage de l’Arinella, les 2 
          petites criques juste à la sortie du port de Bonifacio

·         Le sentier des îles Lavezzi pour faire tout le tour et voir les plus belles plages.

Les îles Lavezzi

Un des incontournables à faire à Bonifacio est sans aucun doute une balade en bateau. Bonifacio de la mer donne une vision totalement différente que celle que vous aurez par la terre. Observez les maisons suspendues dans le vide, les falaises impressionnantes, les grottes taillées par les eaux et le vent, la vieille ville impérieuse.

 En sortant du port, vous aurez la chance de passer par :

·         Le phare de la Madonetta 

·         La grotte du Sdragonato, célèbre pour son trou dans la roche (au plafond) qui à la 
          forme de la Corse 

·         La baie du Fazzio connue pour sa jolie plage 

·         La plage de Paraguan, tout aussi belle 

·         La grotte Saint-Antoine également surnommée « le chapeau de Napoléon » pour sa 
          forme si caractéristique 

·         Le grain de sable, un gros rocher solitaire au pied des falaises. 

Et bien sur, vous aurez l’occasion d’admirer le panorama sur la citadelle, ses maisons suspendues dans le vide et le fameux escalier du Roy d’Aragon. C’est de là que l’on se rend bien compte de la prouesse qu’il a fallu pour le creuser !


Pourquoi ne pas coupler une sortie en mer à une visite des îles Lavezzi ? Faisant partie de la réserve naturelle terrestre et marine des bouches de Bonifacio, l’archipel des Lavezzi se trouvent à 30 minutes seulement en bateau du port de Bonifacio. Les départs de font toutes les heures à partir de 9h30.

L’archipel est un espace naturel protégé vraiment exceptionnel composé d’îlots de granit et baignant dans des eaux cristallines. La beauté de ses plages n’a d’égal que la richesse de sa faune et de sa flore. Les petites criques à l’eau translucide et au sable fin de l’archipel n’attendent plus que vous ! Le bateau vous débarquera sur l’île principale où vous aurez tout le temps que vous souhaitez pour vous baigner et vous promener. 
Au programme : Farniente, pique-nique, plongeon dans l’azur, vent Corse dans les cheveux et soleil ardent.

Du côté des plages de Bonifacio

Qu'elles sont les points communs entre les plages de Rondinara, du Petit et du Grand Spérone et de Balistra ? Eh bien, si le paradis sur terre existe, c'est ici qu'il se trouve.

Si vous souhaitez visiter Bonifacio du côté de ses plages, n'allez pas plus loin . Les bancs de sable blanc immaculé s’étirent sous un soleil de plomb, tandis que les rouleaux cristallins s’échouent à vos pieds.

Parfois, la montagne Corse vient vous tenir compagnie, apportant avec elle son lot d'odeurs, de faune et de flore endémiques. A la nuit tombée, profitez des animations, des paillotes et des activités culturelles, les pieds dans le sable.

Les plus belles plages des environs de Bonifacio :

 

A l’Est de Bonifacio : 

·         La plage de Piantarella où se trouve un joli lagon idéal pour faire du kayak et où 
          vous pourrez pratiquer plein d’autres activités nautiques. 

·         La plage du Petit Sperone: une très jolie anse de sable blanc et eau turquoise peu 
          profonde, abritée du vent. Accessible à 10 minutes à pied de Piantarella. C’est l’une 
          des plages les plus célèbres de Bonifacio et elle est classée dans le top 10 des 
          plages à voir en Corse. 

·         La plage du Grand Sperone: un peu plus grande que le Petit Sperone (d’où son 
          nom) mais très jolie aussi avec du sable blanc et eau turquoise. A 10 minutes à pied 
          de la plage du Petit Sperone. 

·         La plage de Maora: une petite plage de sable ocre avec une base nautique et un 
          snack. Une partie de la plage est privée. Vous pourrez aussi y louer des bateaux. 
          Idéal pour les familles. 

·         Cara Lunga: suite de petites criques dont la première est facilement accessible en 5 
          minutes à pied depuis le parking. Peu touristique et assez mignon, avec 1 paillote et 
          un bistrot vendant boissons et sandwiches. 

·         La plage de Balistra: une très grande plage de sable blanc, sauvage et très jolie 
          entourée par la montagne avec un étang juste derrière. Il y a un petit bar restau et 
          l’accès se fait par une piste en bon état au bout de laquelle se trouve un grand 
          parking (endroit prisé par les vans/camping cars).

Au Nord de Bonifacio :

·         La plage de Paragan: une très jolie plage de sable fin située dans une anse abritée 
          du vent, vraiment super pour se baigner! Elle est accessible en voiture mais il faut 
          ensuite se garer le long de la route. 

·         La plage du Fazzio: que vous pourrez rejoindre en seulement 15 minutes à pied 
          depuis la plage de Paragan. Située au fond d’un petit fjord, très jolie avec ses gros 
          rochers et sympa pour la baignade. 

·         La plage de Tunara: une autre belle plage de sable avec une eau peu profonde et 
          facilement accessible en voiture. Parking et restaurant. Très touristique. 

·         La plage de Stagnolu: en suivant le sentier en bord de mer au départ de la Tunara, 
          vous rejoindrez Stagnolu en seulement 5 minutes à pied. Entre les 2, il y a plusieurs 
          petites criques où se baigner. Stagnolu est une belle plage de sable blanc assez 
          sauvage. C’est depuis cette plage que vous pourrez suivre le sentier du Fenu qui va 
          jusqu’à la plage de Paragan.

Vous aimerez également ...

Déguster la cuisine bonifacienne

La Corse tout entière est une destination idéale pour allier les plaisirs de la table et du voyage. Si l’ensemble de sa gastronomie est typique et réputée, certaines villes disposent malgré tout de leur propre spécialité. Pour visiter Bonifacio et aiguiser vos papilles à ses saveurs authentiques, goûtez aux aubergines à la Bonifacienne. Ce plat typique à base de chair d’aubergines, de pain, d’ail et de fromages corses gratinés, initie tous vos sens à ce terroir. Vous pouvez essayer également les Cannelloni au Brocchiu ou les planches de charcuterie ou de fromages. 
Côté sucré à découvrir lors de votre séjour à Bonifacio : le pain des morts. Les bonifaciens et les voyageurs raffolent de cette pâtisserie garnit de raisins et de noix. Une antique recette traditionnelle !

Le marché de Bonifacio

Il se tient tous les mardis matin sur la place d'Armes. Bonifacio ne compte pas moins de sept bergeries qui y vendent leurs produits, mais vous y trouverez également d'autres productions locales comme de la charcuterie, des biscuits, des légumes, des préparations culinaires… et même des huiles essentielles. L'occasion d'échanger avec les Bonifaciens et de récupérer quelques bonnes adresses.
Après votre marché, perdez-vous dans les ruelles pleines de charmes et regardez ! Vous êtes dans un musée à ciel ouvert rappelant un peu l'Italie où Romains, Pisans, Génois, Dominicains, Franciscains… ont laissé leurs traces à travers un patrimoine architectural exceptionnel. 

Vous aimerez également ...

Les activités sportives autour de Bonifacio

Que vous aimiez les sports nautiques ou les sports terrestres, Bonifacio est un cadre idéal pour des vacances sportives. Visiter Bonifacio à dos de cheval, sur la selle d’un vélo, depuis un kayak ou un voilier, à califourchon sur un jet ski ou bien depuis les fonds marins. Bref, les activités sportives à faire à Bonifacio ne manquent pas. Une occasion de varier les plaisirs et de laisser place aux sensations fortes.

 

·         Du paddle sur l’eau turquoise du lagon de Piantarella.

·         Du kayak, du windsurf et du kitesurf toujours au niveau de la plage de Piantarella 

·         Du paddle, de la bouée tractée, du pédalo, du ski nautique, au départ de la plage 
          de Maora vers Bonifacio 

·         Du jet ski au départ du port de Bonifacio 

·         De la plongée pour explorer les superbes fonds marins de la réserve des bouches de 
          Bonifacio 

·         Du seabob, un engin sous-marin qui peut vous tracter jusqu’à 20 km/h sur l’eau et 
          sous l’eau.

·         Du VTT idéal pour se promener dans la campagne de Bonifacio 

·         Du cheval pour une balade équestre en bord de mer 

·         Du quad sur les hauteurs de Bonifacio pour les points de vue sur la citadelle 

·         Du golf : le golf de Sperone est l’un des plus beaux parcours du monde, sa situation 
          est exceptionnelle. 

Les chants polyphoniques Corses

Des concerts de polyphonies corses sont organisés régulièrement dans l’église Saint-Dominique, une occasion à ne surtout pas manquer si vous passez une soirée à Bonifacio. Les chants polyphoniques corses sont ancrés dans la tradition de l’île et sont toujours très prisés des Corses eux-mêmes. Habillés de noirs, les chanteurs entonnent les uns après les autres des chants religieux (ou pas), ajoutant leur voix à celle du groupe, pour former enfin une polyphonie. L’acoustique de l’église permet de donner toute l’ampleur nécessaire à ces voix cristallines.

Destination la Sardaigne

La Corse est la Sardaigne sont séparée l'une de l'autre par les Bouches de Bonifacio.  

C’est un bras de mer classé réserve naturelle qui réglemente la pêche, la navigation et protège la faune et la flore entre la Corse et la Sardaigne. Cette réserve s’étend de l’archipel des Moines (îles Cerbicales) à Porto Vecchio. 

Les îles de la Maddalena


L’archipel de la Maddalena est situé sur la côte nord-ouest de la Sardaigne. Véritable continuité du sud de la Corse, l’archipel est l’un des paradis de la Sardaigne, composé de sept îles : La Maddalena, Caprera, Spargi, Santo Stefano, Budelli, Santa Maria et Razzolli, et d’une soixantaine d’îlots rocheux. L’archipel s’est formé avec les mouvements tectoniques séparant la Sardaigne de la Corse. On la connaît comme les « sept soeurs », qui est devenue le premier parc national crée en Sardaigne et l’un des plus préservés. Elle possède un paysage merveilleux de rochers granitiques, de plages paradisiaques aux eaux cristallines. Ce qui étonne le voyageur quand il arrive aux îles de la Maddalena est la couleur de la mer bleu turquoise et vert émeraude, le sable blanc des plages et des criques, les formes impossibles des rochers de granite sculptés par le vent, et le maquis luxuriante.

La Maddalena

C'est l’île principale de l’archipel et la seule habitée. Elle était appelée « le petit Paris » et de nombreux personnages célèbres sont passés par celle qui est considérée comme l’une des plus belles villes de la Sardaigne

Caprera

L’île Caprera est la deuxième île en taille de l’archipel, et probablement la plus belle concernant les côtes et les plages. Les criques sont très splendides , comme la célèbre Cala Coticcio, un véritable paradis naturel, considéré parmi les plus beaux de Sardaigne.

Spargi

L’île Spargi est la troisième plus grande île. Elle se dresse devant les côtes occidentales de la Maddalena et est célèbre pour ses plages orientales. Tout près, au nord-ouest, se dresse l’îlot Spargiotto, un site d’une richesse environnementale importante où nichent de rares espèces d’oiseaux protégées. A l’ouest le rocher de Spargiottello, coupé par un couloir de sable, est un paradis pour la plongée sous-marine. L’île Spargi attire des plongeurs du monde entier.

Budelli

L’île Budelli est la plus sauvage de l’archipel. Une île inhabitée de 12 kilomètres de côte et de 25 hectares, surveillée uniquement par un gardien. L’île est privée, et est donc à admirer à distance. La baignade y est interdite ainsi que de marcher sur la plage et d'y ancrer les bateaux. L'île est célèbre pour ses eaux turquoises et pour la plage Rosa, dont la couleur de son sable rose provient de l’effritement de la miniacée Miniacinia, un micro-organisme qui vit dans la posidonie à l’intérieur des coquillages.

Santa Maria et Razzoli

Comme les deux îles principales, ces îles sont également habitées. L’île de Razzoli se caractérise principalement par la beauté imposante de sa falaise et par ses rochers sculptés. La crique Santa Maria, n'a rien a envier aux plages des caraïbes où l’eau est ultra transparente.

Location de vacances en Corse - Piscine chauffée

Imaginez vous des pins parasols centenaires  et leurs racines émergent d’un sable fin dont la blancheur exacerbe la couleur bleu turquoise de l’eau. Vous êtes sur la plus mythique des plages de l’Extrême-Sud de la Corse : Palombaggia. C’est toute une presqu’île qui essaime ses criques sur environ une quinzaine de kilomètres, au-delà de la rive sud du golfe de Porto Vecchio : I Pini, Casa di Lume, U Pinu, Tamaricciu, Aciaghju, Cala Purcina et enfin Santa-Giulia sont quelques-uns des lieux-dits jalonnant cette terre encore belle de Palombaggia.

Notre villa A CASA DI PALOMBAGGIA se situe à 30 minutes de Bonifaccio aux portes de ce paradis préservé. Venez la découvrir :

A CASA DI PALOMBAGGIA Location maisons de vacances porto vecchio

Comment se rendre à Bonifacio ?

En avion :

Cette ville fortifiée à l’extrême sud de la Corse et aux allures de terre sauvage est en réalité très accessible. L’île de Beauté dispose de nombreux aéroports internationaux. Ceux de Bastia et d’Ajaccio se situent à environ 2h15 de Bonifacio. Le plus près, vingt minutes, se trouve à Figari.

En bateau :

Autre moyen de gagner Bonifacio, par la mer, bien sûr ! 
Les compagnies maritimes, depuis la France à partir de Toulon, Marseille ou Nice, ne desservent pas directement le port de Bonifacio. Néanmoins le port de Porto-Vecchio se situe à seulement trente minutes et celui de Propriano à une heure et quart.

En voiture depuis la Corse :

En voiture, Bonifacio est accessible par les deux côtés de l’île. Comptez 2h30 depuis le centre de Bastia ou d’Ajaccio.